Le Betador® : La betterave préparée pour l’élevage


Présentation

 

ECOPSI innove dans le domaine de la préparation et de la conservation d’un fourrage facile à ensiler et pratique à utiliser toute l’année : le Betador®.

Produit en séparant partiellement les sucres contenus dans la betterave fourragère par un process innovant, le gâteau de pressage, aussi appelé Betador®, permet à la fois de simplifier et d’optimiser le rationnement fourrager des vaches laitières hautes productrices (valorisation de la cellulose et meilleure gestion du correcteur azoté). Ce fourrage répond parfaitement aux besoins métaboliques du ruminant et apporte aussi une sécurité alimentaire accrue du fait de la stabilité en rendement, en qualité et en souplesse de récolte de la culture de betterave.

Ce procédé nécessite un équipement adapté (lavage, coupe et pressage des betteraves), ainsi qu’une voie de valorisation pour les jus sucrés et concentrables issus de l’extraction.

Son emploi est adapté en élevage laitier ou allaitant.

Ce développement a été accompagné dans l’ensemble par Bpifrance et a fait notamment l’objet d’un projet bipôles IAR (Picardie), NSL (Nord-Pas-de-Calais).

Pour ce qui est des expériences terrains, ce procédé breveté a été expérimenté et testé à grande échelle pendant quatre années.


Les étapes du développement du Betador®


 

Tout d’abord, ce projet provient de la demande de la société Lesaffre (Levurier). En effet, celle-ci voulait trouver une alternative pour produire du sucre dans les pays où l’industrie sucrière/betteravière risquait de disparaître à la fois du fait de l’ouverture prévue des marchés et des conditions climatiques (exemple : Italie…).

Après analyse globale, nous avons opté pour la betterave plutôt que pour les céréales moyennant un schéma original et breveté de production sucrière.

Des études ont été mises en place ainsi que des essais industriels à partir de betteraves sucrières.

Puis un nouveau schéma industriel a été breveté, celui du Betador®.

Il en résulte deux  produits innovants :

  • Jus de betteraves transformé
  • Betador® destiné à l’alimentation animale

Suite à cela, des essais zootechniques ont été conduits avec l’inscription d’ECOPSI au Pôle de compétitivité NSL et le soutien financier de Bpifrance.

Ces essais In Vitro (fermentation ruminale), In Vivo, en élevage et en laiterie, ont finalement démontré tout l’intérêt du Betador®.

Les résultats ont ensuite été communiqués aux Organisations professionnelles agricoles : Chambres d’agriculture et contrôle laitier.

Un schéma de commercialisation a été mis en place et un projet concluant a été mené en partenariat avec les sociétés Tereos, Lesaffre, et Maguin, permettant l’installation d’un pilote industriel sur le site d’Attin (Pas-De-Calais).

 

Betador®